avispergola

Les pas japonais : la nouvelle tendance déco dans le jardin

Les pas japonais apportent un style sophistiqué et logique à votre jardin. En d’autres termes, ils accompagnent subtilement le visiteur à la découverte du jardin. Inspiré de l’Asie, il est facile de fabriquer un pas japonais. De plus, ce dernier est disponible dans une variété de matériaux. Vous adapterez ainsi les marches japonaises à votre goût tout en conservant cet esprit naturel et zen.

En quoi consiste un pas japonais ?

C’est un passage qui peut servir divers espaces du jardin sans parader sur la pelouse. De ce fait, son rôle principal est de protéger cette dernière tout en proposant un accès facile aux différentes zones du jardin. Mais il a aussi pour prescription d’apporter une touche esthétique à votre jardin. En effet, installés de façon naturelle, les pas japonais escortent les visiteurs à travers ce dernier. Il est même possible d’ajouter une touche plus agréable à l’expérience en espaçant davantage les pas japonais entre eux. Aménagé sur les traces des Japonais, c’est un excellent moyen pour les touristes de se promener.

Les matériaux utilisés

Dans ce genre de déco, il est très important de conserver une certaine harmonie, notamment un toucher naturel. Pour cela, vous devez choisir le bon matériau. L’ardoise est toujours l’une des matières les plus populaires dans la fabrication des marches japonaises. Elle donne au jardin un aspect élégant, beau et naturel et a l’avantage de s’adapter à tous les bâtiments. Mais surtout, l’ardoise est maniable et facile à aménager. Le bois est aussi utilisé dans l’élaboration de pas japonais. Comme il s’agit d’un matériau naturel, il peut s’intégrer facilement dans l’environnement. Par contre, comme il est périssable, il est nécessaire de mettre à jour régulièrement les pas japonais. Pour prévenir ce désagrément, vous pouvez donc opter pour la pierre naturelle.

Comment poser une allée en pas japonais ?

Lors de la pose d’un pas japonais, il est important de donner un aspect naturel qui s’intègre parfaitement au jardin. L’agencement est comme vous le souhaitez, mais une certaine harmonie doit être respectée. Posez ensuite la dalle selon le tracé que vous avez réalisé, en veillant à respecter la distance minimale entre 40 et 60 cm. Cela joue un rôle essentiel dans l’aisance de marche. Les planches peuvent être posées le long de l’axe de circulation ou de façon décalée. Une fois cela fait, les marches doivent être placées dans un endroit dédié. Ensuite, vous devez marquer chaque étape avec une pelle. Retirez-les ensuite et abaissez le sol en tenant compte de l’augmentation de 5 cm de l’épaisseur des marches. Tapotez légèrement les marches avec un marteau et ajoutez des graines de graminées pour terminer. Vous aurez donc une décoration de jardin qui suit la nouvelle tendance.

Quitter la version mobile